About

La marque de montre Pontiac

C’est en 1931 qu’Ali Kinsbergen lance la marque de montre « Pontiac ». Cette année fut le début d’une belle aventure. À cette époque, les montres de qualité étaient rares. La stabilité, la précision et l’esthétique étaient réservées à une élite. L’idée des fondateurs de Pontiac était simple : rendre accessible ce qui se fait de mieux en horlogerie, offrir une qualité irréprochable à un prix abordable. D’emblée, c’est l’essentiel qui compte.

Cette nouvelle vision de la montre provoque une véritable révolution et le succès ne se fait pas attendre. Pour une telle montre, il faut absolument trouver un nom symbolique et intemporel. C’est dans la culture des Indiens d’Amérique que l’inspiration surgit. Il porta son choix sur « PONTIAC », le nom d’un grand chef indien qui, grâce à sa connaissance de la nature, avait la faculté de lire l’heure dans les étoiles. Cette référence représente le lien entre l’éternité et l’univers.

En 1935, Pontiac lance un véritable défi à la solidité. Du toit du plus haut building de Belgique, le Boerentoren à Anvers, devant des dizaines de journalistes et huissiers de justice, Ali Kinsbergen jette une montre Pontiac. Quand on la récupère 100 mètres plus bas, elle est intacte et fonctionne toujours. À l’époque, l’événement fait grand bruit. Ce fut un véritable succès pour la marque.

Après la guerre, Pontiac s’impose comme la montre des sportifs. Pontiac lance par exemple des montres à l’effigie des « Diables rouges » (équipe nationale belge de football) et est présente lors du Tour de France (cyclisme).

En 2014, Pontiac relance une nouvelle collection de montres qualitatives, au design belge, pourvue d’un mouvement Suisse et d’un verre saphir. Celles-ci sont confectionnées avec le plus grand soin et sont dotées de détails uniques propres à la marque qui propose des modèles classiques et de qualité. Toutes les montres PONTIAC sont étanches et bénéficient d’une garantie de deux ans du fabricant (sauf mention contraire).

Ligne du temps